Index mobile first : Google débute le déploiement

Par  le 27 mars 2018 - 13:03 dans

Après une longue période de tests, Google vient d’annoncer le début du déploiement de l’index mobile first.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? 

C’est la version mobile qui sera utilisée pour l’indexation et le classement du site dans les résultats naturels.

Comment savoir si votre site est passé dans l’index mobile first ?

Google va migrer les sites les uns après les autres. Le moteur va envoyer des alertes depuis l’ancienne Search Console pour prévenir les webmasters. Ajoutons que si le crawl de Googlebot mobile explose, ou que la version en cache de Google présente la version mobile, c’est que vous êtes passés dans l’index mobile first.

Les conseils pour vous assurer que votre site est prêt pour l’indexation Mobile-First :

- Vérifiez que la version mobile du site comporte elle aussi le contenu important et de grande qualité, notamment le texte, les images (avec les attributs alt) et les vidéos, aux formats pouvant être explorés et indexés habituellement.

- Les données structurées sont importantes pour l’indexation et les fonctionnalités de recherche que les internautes apprécient : elles doivent figurer à la fois sur la version mobile et la version classique du site.

- Les métadonnées doivent être présentes sur les deux versions du site. Elles fournissent des indications sur le contenu d’une page pour son indexation et sa diffusion. Assurez-vous par exemple que les titres, les balises META description et les annotations « hreflang » sont les mêmes sur les deux versions des pages du site.

- Si vous utilisez des URL mobiles distinctes (un sous-domaine m. par exemple) et que vous avez mis en place les éléments link rel= »canonical » et link rel= »alternate », aucune modification n’est à prévoir.

- Vérifiez les liens « hreflang » des URL pour mobile distinctes. Lorsque vous utilisez des éléments link « rel=hreflang » pour l’internationalisation, associez les URL pour mobile et pour ordinateur séparément. Le « hreflang » de votre URL pour mobile doit renvoyer vers les versions des URL pour mobile dans d’autres langues ou pour d’autres régions, et associer de la même manière les URL pour ordinateur entre elles à l’aide des éléments link « hreflang ».

- Assurez-vous que les serveurs qui hébergent le site ont assez de capacité pour gérer l’augmentation potentielle de la fréquence d’exploration. Cela n’affecte pas les sites qui utilisent le Responsive Web Design et la diffusion dynamique, uniquement ceux pour lesquels la version pour mobile est hébergée sur un hôte distinct, tel que m.example.com.

Sources :

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Partagez cet article!
Aucun commentaire