Référencement local : comment dominer les serps ?

Par  le 23 novembre 2015 - 7:00 dans

Lancé en juillet 2014 sur Google.com, la mise à jour Google Pigeon a pour objectif de proposer des résultats plus pertinents sur les recherches associées à un lieu ou à la géolocalisation de l’internaute. Google a confirmé, par l’intermédiaire de Zineb Ait Bahajji que cette mise à jour des résultats locaux avait été complètement déployée à l’international (dont la France) aux alentours de fin mai / début juin. Dans ce contexte, quelle stratégie peut être mise en place pour dominer les résultats de Google ?

Référencement local : Les facteurs de positionnement

Moz a publié son étude 2015 sur les facteurs de positionnement. Les critères qui ont été jugés comme les plus importants concernant le SEO local ont étés pour 20% chacun : les signaux externes (liens) et les élements on-site (Coordonnées NAP = Name Address Phone, optimisation du TITLE, autorité du domaine, etc.).

Les facteurs de positionnement sur les requêtes locales

Les facteurs de positionnement sur les requêtes locales (Source : Moz.com)

Référencement local : Les critères de qualité

Dévoilée il y a quelques jours, la nouvelle version des « Search Quality Rating Guidelines » donne des clés intéressantes pour comprendre comment Google évalue la qualité de ses résultats, et notamment de ceux liés à un critère géographique, comme le montre cette capture d’écran. Les quality raters sont invités à juger de la qualité d’une serp sur une requête en prenant en compte l’intention de l’internaute, ainsi que son emplacement géographique.

L’interface des quality raters

L’interface des quality raters

Pour exploiter au mieux ces critères, attardons-nous sur un exemple de stratégie à mettre en place.

Créer des pages locales

La première étape pour viser un positionnement local est de déployer des pages associées aux lieux couverts par votre activité. Cela peut passer par l’utilisation d’un « store locator » (exemple) ou par la mise en ligne de pages dédiées. Pour un de nos clients, nous avons créé et optimisé des pages régions et villes (par exemple : Ile-de-France / Paris) dans cet objectif.

La granularité des pages à créer pourra varier, mais il est possible d’aller très loin, en allant jusqu’aux points d’intérêts proches de votre adresse, aux noms des rues principales, aux noms des quartiers et arrondissements. Si vous possédez un restaurant par exemple, posez-vous la question si les internautes rechercherons « restaurant Paris 7ème arrondissement » ou plutôt « restaurant proche de la Tour Eiffel« .

Point de vente

Décrivez au mieux votre point de vente

Marquage sémantique

Organisation, adresse, avis, les types de marquages sont nombreux. Il est important de ne pas négliger leur implémentation pour faciliter la compréhension du contenu de votre page par les moteurs.

Google My Business

Attaquer les onebox map

Même si Google a récemment réduit le nombre de résultats affichés dans cette onebox, la place qu’elle occupe sur certaines requêtes est très importante. Y figurer s’avère alors stratégique pour capter du trafic.

seo local onebox

Outai, outai, seooutai ?

Pensez à bien vous géolocaliser avant de mesurer vos positions en utilisant le paramètre uule notamment.

Activer la boite Knowledge Graph

L’étape suivante consiste à activer la boite située à droite des résultats. A l’image des sitelinks, son affichage est fortement dépendant de votre autorité sur la requête tapée.

seo local knowledge

Autorité = visibilité

Sur ce sujet, je vous conseille la lecture le l’excellent billet de Marc San Emeterio qui revient sur les avantages, les lacunes et les pistes d’optimisations liées à My Business.

Occuper le terrain

Une fois les objectifs atteints avec le site initial, il est encore possible d’aller plus loin, en augmentant sa surface se présence dans les résultats. C’est par exemple ce que nous avons pu mettre en place avec le blog de notre client en créant des landing pages spécifiques pour les villes les plus importantes en terme d’intérêt de recherche, Paris par exemple.

Occuper le terrain en optimisant un second site

Occuper le terrain en optimisant un second site, votre blog par exemple

Pour aller plus loin

Mais au fait, Google Pigeon, pourquoi ce nom ?

Ce nom n’a rien d’officiel, puisqu’il a été attribué par Barry Schwartz qui édite le blog searchengineland.com. Les amateurs de colombophilie auront reconnu le clin d’oeil au pigeon voyageur qui revient toujours vers son pigeonnier. Cependant, en 2002, Google avait tout de même déjà imaginé un algorithme baptisé Pigeonrank à l’occasion du 1er avril !

PigeonRank™

PigeonRank™

Périodes d’affluence

Grâce à sa récolte de données, Google déploie progressivement une nouvelle fonctionnalité pour connaitre les période d’affluence d’un lieu. Par exemple, si vous envisagez de visiter l’aquarium Nausicaa, privilégiez le matin !

Google affluence

La récolte de données, ça a du bon parfois !

Comment pensez-vous que vont évoluer les pages de résultats locales en 2016 ?

blouguiboulu

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Partagez cet article!
Ajouter le votre
4 commentaires
Antoine 23 novembre 2015 - 11:44 - Répondre

Excellent article très instructif. On constate cependant quelque chose d’étonnant: dans la « onebox map » le lien vers le « site web » ne pointe pas vers la page qui a été optimisée (en l’occurrence ici Paris) mais bien vers la page d’accueil. bizarre non?

Sébastien Bulté 23 novembre 2015 - 13:15 - Répondre

Bonjour Antoine, merci pour le retour !

Concernant le lien dans la onebox, c’est volontaire puisque que le siège est situé à Paris, mais le lien aurait bien pu être paramétré pour pointer vers la page locale (Paris). C’est un parti pris.

Julien Crenn 11 décembre 2015 - 10:56 - Répondre

Une évolution sur les SERPs locales avec la suppression des adresses / téléphones pour lescommerces et entreprises (Source Abondance)

Sébastien 31 mars 2016 - 11:46 - Répondre

Une bible cet article, je découvre la notion de NAP, et ne savais qu’un NAP fonctionnait même si la page ne contient pas de lien en dur vers notre site (Pages jaunes par ex). Merci beaucoup pour le partage !