Et si un annonceur et un candidat rêvaient de la même chose ?

Par  le 21 mai 2018 - 11:37 dans

Un annonceur et son agence signent un contrat commercial. Un candidat et une agence signent un contrat social. Mais, dans les deux cas, le plus important n’est-il pas le contrat moral sous la paperasse ? Candidats et annonceurs ne se posent-ils pas les mêmes questions et n’attendent-ils pas la même chose d’une agence ? Des valeurs !

Demandez à un candidat en entretien ce qu’il apprécie dans les relations dans l’entreprise. Presque invariablement, il vous répondra « la franchise », ou « l’entraide » … Pas des bonbons dans le placard ni des beuveries du vendredi. Testez. Je le fais à chaque fois.

Demandez à un annonceur ce qu’il attend de son agence. Il vous répond qu’il veut avoir confiance, qu’il veut de la disponibilité, de la proactivité, du vrai travail en équipe, pas un simple prestataire…

Je me suis demandé ce que j’ai cherché 15 ans en tant qu’annonceur et à chaque fois que j’ai cherché un job : des valeurs.

De la TRANSPARENCE tout d’abord ; pouvoir faire confiance, des promesses tenues…

Quand vous faites venir un serrurier pour une porte bloquée, vous ne supportez pas qu’il vous raconte des craques et vous dise qu’il reviendra changer la porte dans un mois pour 10 000€. Le problème n’est pas le prix, c’est que vous savez qu’il n’est pas sincère.

C’est important également de sentir un vrai ENGAGEMENT, qu’on vous consacre du temps et de l’attention, que vous n’êtes pas l’énième clampin à qui on déballe le même discours préfabriqué. C’est aussi vrai dans nos vies quotidiennes que dans l’univers professionnel : essayez d’oublier la St Valentin ou un anniversaire de mariage pour voir comment ça réagit en face. C’est important d’être important.

Je cherchais de l’ÉCOUTE aussi, de la vraie, quand on est entendu ET compris. Si je parle de mes produits et qu’on me répond « clics » ou « positions » ou « CPM », j’ai la sensation qu’on ne m’écoute pas. Et combien a-t-on vu de candidats parler de « qui » ils veulent devenir, face à des DRH qui leur demandent à quel « poste » ils se voient ?

Je cherchais un véritable PARTAGE avec mon agence, et une relation durable ; partage de mes objectifs, de mes problématiques, et des joies et des bons résultats quand ça marche ! Beaucoup d’annonceurs nous disent aujourd’hui qu’ils veulent que leurs équipes et nos consultants travaillent « comme une seule équipe ».

Et regardez les gens qui peuplent aujourd’hui nos agences. Qu’ils soient génération Y, Z, ou n’importe quelle autre lettre de l’alphabet, ils ne croient plus à l’entreprise nourricière de leurs grands-parents, mais ils cherchent l’appartenance à un collectif, dans une société qui, elle, devient de plus en plus individualiste.

J’avais également besoin d’apprendre de l’autre, de grandir, de TRANSMISSION. C’est encore plus vrai aujourd’hui pour chacun d’entre nous. Entre digitalisation et mondialisation, IA et Big Data, nous avons tous un besoin vital d’apprentissage en continu. Plus l’annonceur en sait, plus l’agence pourra innover, tenter… Plus un candidat apprend, plus il est efficace pour l’agence ET pour l’annonceur.

Et plus il est fier de posséder une expertise qui a de la valeur.

Cette EXPERTISE, dans des métiers très techniques comme les nôtres, est évidemment un capital vital. En tant qu’annonceur, on recherche bien sûr une agence qui « connaît le boulot », mais surtout qui en sache plus, qui vous ouvre de nouvelles possibilités, de nouveaux espaces. Et pour un candidat, le réservoir de connaissance auquel il s’alimentera sera le carburant de son développement futur, un élément de sa valeur prochaine.

Bref, on attend tout ça d’une agence, il me semble (et peut-être d’autres choses…), mais on veut surtout que ça EXISTE VRAIMENT. Aucun papier ne garantit ça. La seule chose qui ait vraiment de la valeur c’est le CONTRAT MORAL entre de vraies gens.

En fondant RESONEO, je suis passé de l’autre côté du miroir, mais j’ai envie que les gens trouvent chez nous ce que je cherchais avant, qu’ils soient annonceurs ou candidats.

A chacun son rêve…

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Partagez cet article!
Aucun commentaire