Google lance les AMP Stories

Par  le 14 février 2018 - 11:28 dans

A l’occasion de l’AMP Conf organisée à Amsterdam ce 13 février, Google a présenté un nouveau format à destination des médias : AMP Stories. Pour l’heure, il n’est disponible qu’aux Etats-Unis où plusieurs médias d’envergure l’ont déjà adopté : Cosmopolitan, Washington Post, CNN, Condé Nast, Mashable, pour en citer quelques uns.

Comme nous vous l’annoncions déjà en décembre, Google avait manifesté son souhait de développer ce format, comme l’une des priorités SEO en 2018.

A l’instar de Snapchat et Instagram, ce format visuel – qui n’est pas nouveau – permet aux médias de créer des stories éphémères, c’est-à-dire une succession d’images, de vidéos, d’animations, avec ou sans texte, disponible pour un temps déterminé et optimisée pour mobile.

A une époque où la presse traverse une forte crise, Google lui tend la main et incite les médias à créer du contenu directement sur sa plateforme afin d’en faciliter l’accès depuis les résultats de recherche du moteur. On peut aussi avancer l’hypothèse que les contenus des sites qui utiliseraient ce format AMP seraient mieux référencés par le moteur de recherche.

Afin d’inciter le plus grand nombre d’annonceurs – et notamment les e-commerçants – à adopter cette nouveauté, des tutoriels  et de la documentation sont mis à la disposition des développeurs.

L’objectif pour Google est toujours le même, celui de satisfaire de mieux en mieux les attentes des utilisateurs.
Dans ce cas précis, on s’efforce d’optimiser l’expérience sur mobile en proposant des contenus avec des visuels impactants et des interactions adaptées, à une vitesse d’affichage presque instantanée.

Pour rappel, la technologie AMP (Accelerated Mobile Pages = pages mobiles accélérées) a été mise en place par Google en 2015, en s’associant à de nombreux médias.

Le principal avantage de cette technologie est qu’elle permet d’optimiser l’expérience utilisateur en rendant la navigation sur mobile très fluide : le contenu charge presque immédiatement.

L’enjeu est de taille : il suffit de penser qu’un utilisateur qui réussit à accéder facilement à l’information qu’il recherche, est un utilisateur qui aura moins de chance de quitter le site web !

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Partagez cet article!
Aucun commentaire