Google adapte son tracking Adwords suite à la nouvelle version Safari lancée par Apple

Par  le 13 septembre 2017 - 10:52 dans

Vous avez sans doute vu dans vos comptes Adwords la notification suivante :

google-adapte-tracking-adwords

De quoi s’agit-il exactement ?

La nouvelle version de Safari (iPad / iPhone / Mac OSX) qui vient tout juste de sortir (le 12 septembre) limite fortement la capacité d’utilisation des cookies third-party. La mesure des conversions post-clics est compromise au delà de 24H.

En réponse à cette mise à jour, Google a procédé à certains changements dans le but de ne pas perdre une partie des conversions reportées dans Adwords provenant du trafic Safari.

Quel changement ?

Google va mettre en place un nouveau cookie Google Analytics qui sera utilisé pour capturer les données de campagnes et de conversions provenant d’Adwords.

En résumé, puisque les Cookies tiers sont menacés, Google va stocker les informations Adwords dans un cookie Google Analytics, qui lui, est un cookie first-party

Même si à ce jour les impacts de cette modification sont encore flous, nous avons quelques réponses à vous apporter.

Quels impacts ?

Dans tous les cas, les impacts concernent uniquement les utilisateurs provenant de Safari.

L’impact de la mise à jour va dépendre de plusieurs choses :

  • Du type de conversions que l’on regarde : conversion post-clic, post-view, cross-device
  • Du réseau : Search, Display, Youtube
  • De la proportion du trafic provenant de Safari
  • Et si votre compte Adwords est lié au compte Analytics

Deux cas de figures :

  1. Si vous utilisez Google Analytics avec l’auto-tagging activé et/ou ayant lié votre compte Analytics à votre compte Adwords :  pas ou très peu d’impact en ce qui concerne les conversions post-clic, baisse à prévoir sur la mesure des conversions post-view et cross-device.
  2. Si vous n’utilisez pas Google Analytics avec l’auto-tagging activé et/ou n’ayant pas lié votre compte Analytics à votre compte Adwords : dans ce cas l’impact est plus important car le tracking ne sera plus assuré si l’internaute met plus d’une journée à convertir (la fenêtre de la mise à jour Apple pour faire disparaître les cookies étant de 1 journée). Dans ce cas précis, il est donc important de lier Analytics avec l’auto-tagging activé afin de ne pas perdre ces conversions.

Pour les annonceurs qui se trouvent dans le 2ème cas de figure, Google évoque le fait d’ajouter des conversions « modélisées » afin de nous fournir une estimation du nombre de conversions qu’ils n’auront pas pu mesurer.

« Nous allons également commencer à inclure des conversions modélisées dans la colonne « Conversions » de vos rapports afin de vous fournir une estimation du nombre de conversions que nous n’avons pas pu mesurer. Pour générer ces conversions modélisées, AdWords utilise les données actuelles et passées relatives au nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur vos annonces, puis ayant réalisé une conversion sur votre site Web. Ces conversions modélisées supplémentaires ne seront disponibles que pour les conversions après clic réalisées sur le même appareil (annonces Shopping et annonces diffusées sur le Réseau de Recherche de Google). Elles ne seront pas disponibles pour les annonces graphiques, vidéo et AdSense pour les recherches, ni pour les conversions après affichage enregistrées sur le Réseau Display, ni pour les conversions multi-appareils.

Notez que les conversions dont nous obtenons les données via le cookie Google Analytics et les conversions modélisées supplémentaires s’afficheront dans vos rapports à mesure que nous déployons ces fonctionnalités. »

Source : https://support.google.com/adwords/answer/7521212?&hl=fr

Au delà d’Adwords et pour aller plus loin, il ne faut pas oublier que cette mise à jour aura aussi un impact sur les autres leviers, régies…qui utilisent des cookies third-party. Il faudra observer le comportement de ces leviers au cas par cas.

Voici les informations dont nous disposons à ce jour et ne manquerons pas de vous tenir informés des prochaines nouvelles à ce sujet.

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Partagez cet article!
Aucun commentaire