Zapeo, hors série sur le SEO nord américain avec Bruno Hug

Par  le 01 août 2017 - 16:00 dans

L’équipe Zapeo profite de l’été pour vous proposer un podcast consacré au marché SEO américain. Au micro de ce podcast estival, retrouvez Julien (@Julien_Crenn) accompagné de Bruno (@Bruno Hug), consultant SEO intervenant depuis de nombreuses années au Canada durant ce quart d’heure d’entretien.


Quelles sont les spécificités du SEO sur le continent américain ?

Bruno rappelle que le marché canadien est moins porteur que le marché américain pour le géant de la recherche. Les grandes entreprises sur le continent américain ont effectivement leur siège sur le sol des des Etats-Unis, et ce sont des clients importants pour les activités du moteur de recherche.

Google aux Etats-Unis profite aussi d’une consommation attractive et d’internautes prompts à enrichir différentes bases de données comme Yelp par exemple. Par rapport à la France, les recherches des mobinautes sont principalement réalisées à l’aide de smartphone tournant sous Android, ce qui permet d’alimenter aussi Google dans nos habitudes. Ces informations permettent au géant du moteur de recherche d’obtenir de précieuses data pour mieux segmenter ses offres de Search.

Bruno indique aussi le cadre favorable des lois américaines qui n’empêchent pas Google de racheter et d’exploiter des bases de données sur les consommateurs américains (exemple dans le cadre de l’assurance).

La notion de local est aussi très différente en Amérique, car des états comme le Texas font 3 fois la superficie de la France. Ainsi, certains éditeurs connus comme Moz, propose des outils adaptés comme des annuaires régionaux (exemple pour la Californie).

Comment sont traitées les langues pour le marché américain ?

Les recherches des mobinautes sont réalisées dans plusieurs langues comme l’anglais-américain, l’espagnol (première langue parlée à Los Angeles), le français pour le Canada, … Toutefois, Google semble avoir plus de facilité pour traiter l’anglais. A ce sujet, Bruno rapporte une anecdote, dans laquelle le blackhat SEO était beaucoup plus efficace sur Google CA que Google US. Effectivement longtemps considéré comme un second marché pour Google, l’index canadien a souvent bénéficié de moins de soins de la part de Google que son index voisin américain.

Comment se pratique le SEO, et comment se forme-t-on au référencement naturel ?

Le taylorisme semble être le modèle d’organisation dans les métiers du SEO, car les tâches sont spécialisées et morcelées. Les SEO américains sont spécialistes en netlinking ou en technique, rarement dans ces 2 piliers. Les consultants généralistes ne sont pas autant recherchés qu’en France par exemple.

Pour se former aux techniques avancées du SEO, les professionnels américains suivent des events organisés par des agences. Les tarifs proposés par les entreprises américaines du Search sont généralement prohibitifs.

L’art du SEO est souvent pratique sur tout type de client : aussi bien la boulangerie française à la Nouvelle-Orléans que le cabinet d’avocat prestigieux de New-York.

Spécialisation des experts et diversité dans les clients semblent être les points-clés du SEO pratiqué outre-Atlantique.

Quels sont les challengers de Google ?

Au Canada, comme en France d’ailleurs, Google truste 100% des recherches, rappelle Bruno. Aux Etats-Unis, la situation est un peu différente, car Bing et Ask font encore de la résistance dans les habitudes de recherche. La situation d’hégémonie de Google n’est pourtant pas remise en cause.

Quelles sont les évolutions de Google ?

Les recherches sont de plus en plus réalisées à l’aide des smartphones, par le biais de la recherche vocale. Celle-ci en hausse, permet aux mobinautes de gagner du temps.

Les SEO américains comme Bruno, ont les mêmes préoccupations que les professionnels européens et nous nous préparons tous à l’Index Mobile. Bruno conclut malicieusement en se demandant si les Etats-Unis bénéficieront en avance de ce nouveau ranking Google, avant le Canada, et le reste du monde.

Une question ? Une réaction ? écrivez-nous : zapeo at resoneo point com


Générique d’ouverture, transitions et générique de fin : Supernova Hirnwald EP | Ronan Dec

 A très bientôt pour l’épisode 8 de Zapeo, à paraître à la rentrée. D’ici là, profitez-bien de vos vacances !

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Partagez cet article!
Aucun commentaire