HTTPS pour tous : Google lance le compte à rebours !

Par  le 20 septembre 2016 - 17:28 dans

L’interminable course à la sécurisation des sites de Google se poursuit.

En effet, en août 2014, Google a annoncé que les sites utilisant le protocole sécurisé HTTPS seraient mieux positionnés dans son moteur de recherche, même si ce critère ne s’est pas révélé aussi déterminant pour une amélioration des positions.

La firme de Mountain View a annoncé le 8 septembre 2016 que son navigateur Chrome afficherait une notification dans la barre d’adresse indiquant la notion de « non sécurisé » pour les sites n’étant pas en HTTPS.

Le navigateur Chrome représentant plus de 60% de part de marché en juillet 2016 (source : zdnet.fr), cette information n’est pas à prendre à la légère !

Cette notification devrait apparaitre dès janvier 2017 avec la sortie de la version 56 de Chrome. Dans un premier temps, seuls les sites en http faisant transiter des mots de passe ou des informations bancaires se verront affublés de cette mention « Not Secure »

https

A terme, cette notification devrait s’étendre à tous les sites n’utilisant pas la version sécurisée du protocole http. Et, pour les utilisateurs utilisant l’option « navigation privée », un visuel plus marquant (triangle rouge à côté de l’URL) sera utilisé.

https2

Avoir cette mention « not secure » associée à un nom de domaine ferait certainement augmenter le taux de rebond des sites e-commerce !

Quel est l’impact du passage en HTTPS sur le SEO ?

La nécessité de passer au HTTPS étant avérée, il reste à envisager les impacts de ce passage :

1. Migration : en pratique, le passage en https équivaut  à un changement de domaine, ce qui nécessite de gérer une véritable migration.

2. Signaux sociaux : comme toutes les urls du site changent, les signaux sociaux associés aux pages seront remis à zéro.

3. Tracking : en matière de tracking le passage en https permettra de récupérer le referer d’un site lui-aussi en https,  qui autrement serait classé dans les accès directs.

4. Temps de chargement : le temps de chargement risque d’être très légèrement impacté, d’où l’intérêt de déployer en même temps un projet d’amélioration de la performance de votre site web.

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone
Partagez cet article!
Aucun commentaire