Sites mobiles trop lents: drapeau rouge en test dans les SERP ?

Par  le 26 février 2015 - 9:33 dans

Petite brève pour vous signaler que Google met encore le focus sur ses résultats Mobile. En effet, après l’ajout d’un carousel avec une suggestion d’articles relatifs à un thème sur certaines requêtes, c’est maintenant un nouveau picto pour les sites s’affichant trop lentement qui serait présent en test sur les SERP Mobile, d’après un mobinaute se trouvant en Inde:

incone Slow dans les SERP Mobile

Source: https://plus.google.com/u/0/+NeerajKumarKNKayastha/posts/hzgt3oUXmu1

Une information relevée sur SearchengineLand à la suite d’un post sur Google+.

Le temps de chargement est un des critères de classement de l’algorithme : cela peut impacter un site de manière direct pour départager deux résultats qui se trouveraient à égalité sur de nombreux points, une façon de les départager. Mais cela peut aussi avoir un impact sur votre stratégie SEO et de façon indirecte comme nous l’avions déjà mentionné.

Google nous montre encore une fois qu’avoir un site mobile c’est bien, mais avoir un site mobile rapide, c’est mieux !

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Partagez cet article!
Ajouter le votre
2 commentaires
Nicolas Robineau 26 février 2015 - 10:10 - Répondre

Bonne remarque Aymeric, on va voir maintenant si ce petit tag a un véritable impact dans les serps à l’avenir.

Ce qui est sûr, c’est qu’il n’a jamais été aussi important de consulter son audience mobile, qui peut parfois donner des résultats bien au delà que ce que l’on pouvait penser.

Maintenant, une pénalité mobile va-t-elle voir le jour, ou une majoration de positionnement des sites rapide et adaptés en 2015, c’est plus que probable.

Google prévient, averti et modifie. Bonne nouvelle pour 2015, l’accent Search est mis sur le mobile, les SERPP’s Desktop pourraient être inchangée pendant quelques mois, avis aux blachateux ;)

Thomas SOUDAZ 26 février 2015 - 16:12 - Répondre

Très intéressant cette nouvelle approche.

Après les tests d’indication « mobile-friendly », de l’icone d’un mobile barré, Google teste l’indication « site lent », ou pour être plus précis dans le cas de youtube, un site gourmand en bande passante qui risque d’apporter une expérience assez pauvre à l’utilisateur mobile dont la connectivité est, je suppose, assez médiocre.

Ces tests réguliers, qui ont une incidence forte sur le visuel des SERPs démontrent que le critère « vitesse du site » est un sujet de préoccupation de plus en plus important chez Google. In fine, la boucle est bouclée – puisque la qualité de l’expérience utilisateur (et donc la vitesse du site aussi) que google a toujours mis en avant devra être plus que jamais central pour les éditeurs de sites.

Il n’y a plus qu’à espérer que le mobile « parent pauvre du web » gagne ses lettres de noblesse en 2015.