Fin du ciblage [exact] d’Adwords

Par  le 20 août 2014 - 17:32 dans

C’est la fin du ciblage exact d’Adwords

L’option « Inclure le pluriel, les fautes d’orthographe et les autres variantes proches » que Google avait mis en place (par défaut) sur nos campagnes en 2012, va être obligatoire dès fin septembre 2014.

En effet, depuis son lancement nous avions le choix d’utiliser cette option ou de « Ne pas inclure les variantes proches » conservant ainsi le ciblage exact, vraiment exact.

variantes proches

L’avantage mis en avant est le gain de trafic dû à de faibles variations orthographiques tels que les pluriels, les fautes de frappe ou d’orthographe et d’autres corrections mineures comme des espaces manquants ou superflus.

Et si ce ciblage exact était volontaire ?

Dans de nombreuses situations, il y a un intérêt à ne pas autoriser les variantes proches. Voici quelques exemples :

  • Quand la rentabilité par mot clé est connue et que les investissements sont définis en conséquence.
  • Quand une gestion des misspelling est en place.
  • Quand un compte est basé sur la séparation des termes en larges versus exacts.
  • Si nous diffusons sur les partenaires du réseau de recherche, les volumes peuvent être très différents entre le singulier et le pluriel :

variantes proches cas1

Une gestion plus importante des mots clés négatifs sera à mettre en place, même sur des campagnes de mots clés en exact.

A noter aussi, qu’il sera nécessaire d’effectuer des search query sur les termes exacts.

Désormais, que signifie exactement le terme exact ?

Lien vers le blog AdWords

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone
Partagez cet article!
Ajouter le votre
2 commentaires
Ludo 21 août 2014 - 8:46 - Répondre

Bonjour Pierrick ! J’aime ta conclusion.
Concernant cette mise à jour, il faudra en effet jouer avec le mots clés négatifs, ce qui n’est peut-être pas plus mal non ? Une plus grande précision et une plus grande maîtrise des campagnes. Aussi plus de boulot…

Pierrick Hébert 21 août 2014 - 11:17 - Répondre

Bonjour Ludo et merci.

Oui, ça incitera davantage à utiliser les mots clés négatifs pour ceux qui s’en préoccupait peu.
Mais pour la précision, je trouve plus efficace un mot clé (vraiment) exact, plutôt qu’un mot clé exact avec une panoplie de mots clés négatifs et une veille régulière pour obtenir le même résultat.

Donc niveau boulot je suis d’accord. Et sans compter les nombreuses structures de compte qui seront à modifier, voir à repenser et les analyses plus complexes dû aux doublons.