Not Provided: le SEO & le SEA maintenant sur un pied d’égalité ?

Par  le 11 avril 2014 - 9:23 dans

Google Not ProvidedGoogle a officiellement annoncé le 9 avril 2014 la suppression du mot clef tapé par l’internaute pour l’ensemble des visites provenant d’une recherche effectuée sur la version sécurisée (SSL) du moteur de recherche.

Ce changement augure-t-il de l’arrivée du célèbre « (not provided) » dans les requêtes issues d’AdWords, alors que cela ne concernait jusqu’à présent que le référencement naturel (SEO) ?

Il s’est dit beaucoup de choses sur le sujet depuis l’annonce, c’est pourquoi nous avons décidé de tirer les choses au clair.

Les raisons du déploiement du (not provided)… et ses conséquences

Google a mis en place en 2011 le cryptage de ses pages de recherche pour les utilisateurs connectés, afin de leur garantir un meilleur respect de la vie privée.

Cette mesure de sécurité a eu pour effet de faire disparaître les requêtes des internautes dans les divers outils de mesure Web, dont Google Analytics. Dans ce dernier, les mots clefs disparus ont été remplacés par « (not provided) » : le concept était né : le mot clef masqué remplaçait le mot clef explicité.

On le sait, les requêtes des internautes valent de l’or pour Google, qui les monétise grâce à AdWords et s’en sert pour affiner les résultats proposés. Avec cette nouvelle mesure, seul Google pourra disposer d’un historique des requêtes tapées par les internautes utilisant son service. Les éditeurs des sites visités ne pourront l’obtenir que de Google.

La mesure avait bouleversé le monde du SEO en 2011, rendant les optimisations et le suivi du trafic beaucoup plus complexes qu’auparavant. Pourtant, le référencement naturel a toujours du sens, seules les règles du jeu ont changé…

Rien de dramatique ?

Non, rien de dramatique, du moins pour la gestion des campagnes AdWords. Nous avons et continuerons d’avoir dans AdWords la visibilité sur les requêtes réelles des internautes au regard des mots-clés achetés.

Pour les utilisateurs de Google Analytics, ceux qui ont lié leur(s) compte(s) AdWords pourront toujours les retrouver dans la rubrique AdWords / Requêtes de recherche avec correspondance :

Requêtes de recherche AdWords dans Google Analytics

Cela dit, la mesure a quand même un impact pour les annonceurs qui utilisent des solutions de mesure sans intégration avec AdWords, car ils ne pourront plus faire de l’extraction de mot clé tapé dans le referrer avec un système de tracking « artisanal ». Au mieux, ils pourront continuer de récupérer le mot-clé acheté dans AdWords et ayant déclenché l’affichage de l’annonce en utilisant la balise {keyword} des « ValueTracks » AdWords, c’est d’ailleurs ce qui est utilisé couramment pour mesurer le mot clef à l’origine de la visite: il est bien plus utilisable pour l’analyse quotidienne car plus homogène que le mot clef tapé qui connait multitude de variantes mineures pas forcément exploitables pour l’optimisation.

Conclusion ? Pas de (not provided) en vue dans les rapports AdWords de Google Analytics !

L’intégration des autres outils de Web Analytics avec AdWords n’est plus une option pour conserver la plus grande finesse d’analyse, mais l’information reste disponible dans AdWords pour mener des ajustements ponctuels (mots clef négatifs, expressions en exact, …).

Les solutions « maison » de suivi perdent une information qui pouvait être pertinente mais pas forcément essentielle non plus car très hétérogène, même si on pouvait y détecter des niches et des opportunités d’optimisation.

Un changement qui renforce la position incontournable de Google Analytics d’autant qu’il dispose de la meilleure intégration du marché avec AdWords ? Sans doute incontournable pour tout client AdWords soucieux du ROI de ses campagnes !

PS: Vous n’avez rien appris à la lecture de cet article ? Allez voir notre offre d’emploi en Web Analytics !

Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email

Partagez cet article!
Aucun commentaire