Google News : étude sur l’utilisation de la balise news_keywords en France

Par  le 10 janvier 2013 - 8:45 dans

Une étude récente du site Blekko sur l’utilisation de la balise news_keywords a suscité notre attention. Lancée par Google le 19 septembre 2012, cette balise ne serait en fait utilisée que par 5% des sites. Toutefois, l’étude liste autant des sites de news américain, anglais que des sites français. Nous avons voulu nous faire notre propre opinion sur son utilisation en France et avons mené notre enquête.

Rappel : à quoi sert la balise news_keywords?

Presque trois ans après avoir annoncé ne plus utiliser la balise « keywords » dans le classement des sites, Google lançait la balise news_keywords. Cette balise serait un moyen « d’aider Google à mieux comprendre le contenu des articles d’actualité sans obliger les journalistes/rédacteurs à dévaloriser leur titre d’article ». Dévaloriser dans le sens « le remplir de mots clés » en utilisant certaines techniques d’optimisation pour Google News.

En extrapolant quelque peu, cette balise serait donc une mini révolution dans le fonctionnement et le ranking des sites dans Google News. Une nouvelle main tendue de Google envers les sites de presse après le lancement en France en septembre 2011 de Google Editors Picks permettant la mise en avant de contenus (manuellement) d’un titre de presse dans une « box » dédiée ?

Google précise toutefois que l’utilisation de cette balise n’est « qu’un élément parmi tant d’autres de leur algorithme pour classer un site dans Google News ».
Plus de quatre mois après l’annonce de cette nouvelle balise, nous nous sommes penchés sur son utilisation en France par les sites de presse les plus présents dans Google News.

Méthodologie de l’étude

Nous avons listé les 100 sites (toutes catégories confondues) les plus visibles dans Google News et avons vérifié, sur deux URLs d’articles par site, la présence ou non de la balise news_keywords. L’étude a été réalisée le 4 janvier 2013.

Des résultats surprenants

Sur les 100 sites les plus présents (200 URLs auditées) dans Google News, seuls 18 sites utilisent la balise news_keywords. Ils ne sont en réalité que 14 à l’utiliser de manière récurrente sur tous leurs articles (articles de la rédaction et dépêches / news). Quatre sites l’utilisent donc de manière partielle avec une seule des deux URLs auditées contenant la balise news_keywords, (peut-être) par choix (test d’importance) ou tout simplement pour cause de mauvaise implémentation.

Que dire alors du contenu de la balise qui pour certains est un découpage du titre voire vide. La bonne gestion des tags peut être un élément clé pour le bon remplissage de la balise.

Liste des sites utilisant la balise news_keywords

aufeminin.com
boursier.com
challenges.fr
directmatin.fr
europe1.fr
foot01.com
football.fr
franceinfo.fr
lavoixdunord.fr
lepoint.fr
lexpress.fr
liberation.fr
maxisciences.com
nouvelobs.com
parismatch.com
reponseatout.com
sports.fr
tf1.fr

Une balise vouée à disparaître?

Chaque année, Google expérimente de nouvelles balises pour améliorer la compréhension des articles par son algorithme. Les dernières en date sont « syndication source » (novembre 2010) et « standout » (septembre 2011 uniquement aux Etats-Unis).

Pour la première, Google annonce un an après son lancement qu’il est recommandé d’utiliser la balise rel=”canonical” plutôt que « syndication source ». Pour la seconde, elle ne semble que très peu utilisée par les sites de presse aux Etats-Unis.

Alors, qu’en sera t-il de news_keywords ? Il est encore trop tôt pour le dire mais nous pouvons toutefois retenir deux choses :

  • L’utilisation de la balise news_keywords peut être un plus pour apporter un signal positif à Google News,
  • Le taux d’utilisation de cette balise ne semble pas être le « levier » prioritaire pour faire « ranker » un site dans Google News pour les sites les plus présents actuellement comme LeParisien, LeMonde ou LeFigaro.

Avez-vous implémenté cette balise sur votre site? Avez-vous eu/vu un comportement différent de Google News suite à son utilisation?

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookEmail this to someone
Partagez cet article!
Ajouter le votre
12 commentaires
Olivier 10 janvier 2013 - 9:38 - Répondre

Existe-t-il une différence dans la visibilité de ces sites avant et après l’implémentation de cette balise ?

Renaud Perrin 10 janvier 2013 - 9:58 - Répondre

Nous n’avons malheureusement pas la date d’implémentation de cette balise chez les sites identifiés, il est donc difficile de tirer une conclusion avant/après. Mais nous comptons bien sur vos retours d’expérience.

D’autre part, il faudrait exclure/arrêter toutes les autres optimisations Google News sur la période de mesure avant/après pour mesurer son impact réel.

Patrice Mayet 10 janvier 2013 - 10:15 - Répondre

Mon cher Renaud,

Tu as oublié LEXPRESS ;-)

@ bientôt.

Laurent MACRET 10 janvier 2013 - 10:22 - Répondre

Bonjour

Suite à l’implémentation de cette balise sur nouvelobs.com & challenges.fr, la différence de visibilité n’a pas été flagrante.
Je pense que cette balise a une pondération assez faible dans l’algo et que malheureusement beaucoup d’autres choses rentrent en compte :)

Renaud Perrin 10 janvier 2013 - 11:31 - Répondre

@Patrice : il manquait effectivement deux sites (lexpress.fr et liberation.fr) dans la liste parmi les 18 identifiés…car tous les articles de ces deux sites n’utilisent pas la balise news_keywords. Je te laisse rectifier au besoin.

@Laurent : Merci pour ton retour d’expérience. Elle semble avoir un impact assez faible effectivement mais quid de ce taux d’implémentation très faible au regard du potentiel de trafic que peut apporter Google News?

HeyWatch 10 janvier 2013 - 11:37 - Répondre

Tout d’abord merci pour l’étude et mes meilleurs voeux à tout la Team de Resoneo :)

Pour ma part, je reste toujours très dubitatif sur ce que veut Google réellement. Je m’explique. A priori, la création de cette balise est un signal fort envoyé à la Presse pour authentifier et mettre en avant du contenu de qualité. Et pourtant j’ai le sentiment (peut-etre à tort!) que Google a finalement très peu communiqué sur cette nouvelle balise. Les leaders de Presse sont-ils simplement au courant? Peut-etre n’utilisent-ils pas cette balise car ils ne la connaissent pas ! Avez-vous cette information?

Certains référenceurs ont même pensé (un peu parano?) que Google avait lancé cette balise pour voir qui suit le SEO et ainsi détecter potentiellement les personnes souhaitant dévoyer leur algo. J’en doute, mais bon avec Google…

Olivier 10 janvier 2013 - 13:17 - Répondre

@Laurent : Merci pour la précision

Renaud Perrin 10 janvier 2013 - 15:17 - Répondre

@HeyWatch : en effet, Google a peu communiqué sur cette balise, en tout cas autant que pour les balises syndication-source ou standout. Il a quand même ajouté une page d’aide dans la partie « Editeurs » du support Google News.

Les « leaders de presse » sont, à mon avis, au courant de la possibilité d’implémenter cette balise (si ce n’est pas le cas, leur(s) référenceur(s) en interne ou leur agence sont là pour leur rappeler). A titre d’exemple, lors du lancement (mondial) d’Editor’s Picks, certains groupes de presse ont été prévenus plusieurs mois à l’avance.

Pour les « paranos », mieux vaut ne pas faire de demande d’inclusion dans Google News.

Soul 12 janvier 2013 - 12:41 - Répondre

J’étais même pas au courant qu’il y avait cette balise pourtant je fais pas mal de veille. Bref encore une balise qui sert pas à grand chose et qui fait perdre du temps aux rédacteurs…

Renaud Perrin 14 janvier 2013 - 8:59 - Répondre

@Soul : elle ne fait pas perdre du temps aux rédacteurs si les tags sont gérés automatiquement (et maîtrisés). Le cas échéant, si cette perte de temps peut faire gagner du trafic, j’estime que cela peut valoir le coup. Pour un rédacteur, il y a forcément un temps à consacrer à la visibilité d’un article dans les SERPs. Bien heureusement d’ailleurs.

Aurélien 21 mars 2013 - 11:48 - Répondre

En d’autres termes, c’est une balise créée pour le domaine de la presse.

Renaud Perrin 27 mars 2013 - 10:58 - Répondre

@Aurélien : à vous de tester. Je n’en suis pas persuadé.