Webwatcher #61 : Twitter fait la guerre, StrayBoots, l’humour de Microsoft et les attentes des européens en matière de service e commerce

Par  le 03 December 2012 - 15:30 dans

La guerre au travers des réseaux sociaux

Phénomène de société, les réseaux sociaux sont utilisés de tous. Y compris par les forces armées. C’est ainsi que l’armée israélienne a récemment lancé son offensive contre les forces du Hamas…sur Twitter.

Une guerre de la communication a débuté entre les deux entités au travers de tweets suggestifs interposés.

Ce nouvel usage de Twitter pose question : peut-on tout dire sur Twitter ? Le réseau social autorise-t-il cette médiatisation de la guerre ? La réponse penche du côté du oui. Les conditions d’utilisation du service ne prévoient qu’une mise en garde valable pour tous : “vous êtes responsable de l’utilisation que vous faites des Services, des Contenus que vous communiquez, et de toutes leurs conséquences, y compris de l’utilisation de vos Contenus par d’autres utilisateurs et par nos partenaires tiers. […]”. D’autres armées communiquent également sur Twitter. La France possède ainsi plusieurs comptes officiels et actifs pour l’armée française : ceux de l’Armée de Terre et de l’Armée de l’Air.

Source

Un jeu dans la ville

StrayBoots, le jeu de guide touristique semble prendre une avance sur le géant Google. En effet, le jeu touristique lancé par une start up new yorkaise, annonce cette semaine investir 2 millions de dollars pour développer son offre.

Rappel du fonctionnement du jeu : il suffit de choisir une des destinations proposées sur le site, puis vous recevez en échange une adresse et un code. Dès que vous vous êtes rendu à l’adresse indiqué, il ne vous reste plus qu’à envoyer ce code pour que le jeu (d’environ 2 ou 3 heures) commence. Vous recevrez ensuite des alertes vous lançant des défis et dont l’objectif final est de découvrir le quartier. Il vous suffit d’y répondre pour passer au défi suivant.

StrayBoots n’est pas le seul jeu basé sur l’exploration et la géolocation. En effet Google a lancé

Field Trip, un projet de Niantic Labs conçus pour offrir les mêmes fonctionnalités, et gratuitement. Mais avec ce nouveau tour de financement, Strayboots a la possibilité de capitaliser et de développer ses premiers succès alors que Google et d’autres viennent à peine de tremper leurs orteils dans le marché.

Ce nouveau phénomène de jeux liés à la géolocalisation, nous mène à nous demander si nos données utilisateurs ne seront pas, un jour ou l’autre, exploitées à d’autres finalités…

Le retour de la vengeance

C’est avec beaucoup d’humour que Microsoft a décidé de réagir face aux multiples critiques que son célèbre navigateur, Internet Explorer, doit encaisser depuis maintenant plusieurs années. La firme a décidé de se jouer des geeks au profil dit de “haters”. Comprenez celui qui, dans n’importe quelle circonstance mettra un point d’honneur à détester tout ce que vous faites (quand bien même vous sauveriez 20 adorables chatons de la noyade). Le point d’honneur de cette campagne est une vidéo présentant un hater forcené saisissant toutes les occasions possibles pour bondir sur sa malheureuse proie bleue. Ce sera sans compter un afflux de critiques positives à l’égard du navigateur qui réussiront (presque) à faire changer d’avis notre protagoniste.

À savourer de bon lundi.

http://browseryoulovedtohate.com/

Les services d’achat online attendus des consommateurs européens.

Trusted shops et TNS Emnid viennent de réaliser une infographie rendant compte des attentes des consommateurs européens en matière d’achats en ligne. Plusieurs chiffres intéressants à quelques semaines de Noël : Près de 50% des européens ont déjà connu une mauvaise expérience. Pour ne plus vivre cela, en moyenne 30% d’entre eux sont prêts à payer plus cher pour une livraison garantie en 24h. Par contre, les britanniques ne sont que 18% à déclarer être enclins à voir leur facture augmenter pour un remboursement garanti de la somme en cas de problème. Une étude intéressante pour tous les sites e commerce.

Ajouter le votre
1 commentaire
Morgan 14 January 2013 - 22:55 - Répondre

Un petit lien vers l’étude Trusted shop et ce serait parfait… 🙂