Webwatcher #51 : avec la journée du sexe au Brésil, le fail de la RATP et du SMM

Par  le 10 September 2012 - 10:51 dans

Olla crée la journée du sexe au Brésil

Constatant que ses deux principaux pics de ventes se concentraient pendant la période du Carnaval et le jour de la Saint- Valentin, la marque Olla, leader du préservatif au Brésil, lance chaque année depuis 2009 une campagne 360 pour instaurer une journée du sexe tous les 6/09 (pour 69).

Côté digital, les internautes brésiliens étaient appelés à répondre la question : « pourquoi le jour du sexe devrait devenir une date officielle du calendrier ?» sur la page Facebook d’Olla.
Les trois meilleures réponses étaient récompensées par le gain d’un I-Phone 4S, d’un I pad ou d’un séjour VIP à Sao Paulo.

La campagne digitale incitait également les internautes à soutenir un manifeste justifiant l’instauration de cette journée du sexe. La marque a ainsi pu récupérer les données de 84 000 internautes qui ont soutenu l’opération sur le site www.olla.com.br

On sait également qu’en 2011, la campagne  avait attiré 500 000 visites sur le site dédié  à l’opération. Mais plus que ces retombées directes sur ses espaces brandés, la campagne menée par l’agence Age est devenue un véritable « case study » en raison  de l’appropriation de l’événement par les blogueurs qui citent la marque, les médias qui consacrent de nombreuses émissions ou reportages au sujet et même les bars qui organisent des soirées « dia do sexo ».

Résultat : en 2011, les ventes de préservatifs de la marque Olla bondissaient de 20% début septembre.

DéRATPage

Afin de permettre aux internautes parisiens d’avoir accès encore plus simplement aux dernières informations de trafic sur les lignes de métro qui les intéressent, la RATP a ouvert mercredi dernier quatre comptes Twitter affectés à quatre lignes : @Ligne1_RATP, @Ligne4_RATP, @Ligne12_RATP et enfin @Ligne13_RATP.

C’était sans compter un petit oubli de la part de la Régie. Le réseau parisien ne se limite pas à quatre lignes. Et pourtant, la RATP a choisi de ne réserver que ces comptes, laissant la porte ouverte au premier plaisantin venu pour récupérer les autres usernames. Ainsi fleurissent en quelques heures une dizaine de comptes parodiques sur des lignes existantes (“Ligne 2, vous avez faux sur toute la ligne”) ou des lignes plus fantaisistes (“Ligne 69, la ligne des métrosexuels”).

Bonne joueuse, la RATP a décidé de compiler les blagues les plus rigolotes dans un RATP Hall of Fake : http://ratp-hall-of-fake.tumblr.com/ C’est en forgeant…

La 3e édition du “Global Social Media check Up” est sortie.

L’étude mondiale qui scrute l’utilisation des réseaux sociaux par les 100 premières entreprises du classement Fortune révèle que la tendance est à la diversification des formats des échanges.

Cette analyse, qui fait un point sur les pratiques des entreprises sur les réseaux sociaux les plus populaires (Twitter, Facebook, Youtube), c’est cette fois penchée sur l’utilisation de Pinterest et Google +.

Même si l’objectif final reste identique, à savoir favoriser les conversations entre les entreprises et les clients, ces plus grandes entreprises internationales ont compris qu’il était vital de se renouveler et de s’installer sur les plateformes appréciées des internautes. Reste à savoir si cette tendance se vérifie chez les entreprises de moyenne envergure.

Source : E marketing

Mobile : Twitter gagne plus que Facebook

Rien ne va plus pour le plus grand réseau social mondial ! Le cabinet de recherche e marketer a évalué que cette année, le site de micro blogging devrait engranger plus de revenus issus de la publicité mobile que Facebook. Si ces chiffres concernent le marché américain, la différence est importante car 129,7 millions de $ pour Twitter cette année, contre “seulement” 72,7 millions pour Facebook. Les tweets sponsorisés ont donc réussi leur pari et semblent avoir trouvé leur place auprès des grands groupes, Mark Zuckerberg semble lui plus à la peine… Sale temps pour Facebook !

Aucun commentaire