24 responses

  1. Julien
    15 May 2012

    Article très complet et intéressant !
    Il faut provoquer le lien et non le générer 🙂

    Reply

    • Sébastien Bulté
      15 May 2012

      L’un n’empêche pas l’autre quand même 😉

      Reply

  2. Gwaradenn
    15 May 2012

    Très bon article Sébastien ! Si la thématique du site et si les personnes en interne sont motivées, on peut faire des merveilles.
    Une petite coquille : depuis Manchot (Google Penguin), certains sites ayant des liens en footer de templates se sont fait pénaliser, sans parler du site Wpmu.org.

    Reply

    • Sébastien Bulté
      15 May 2012

      Merci Aurélien 🙂 Penguin nous rappelle à quel point il est important de varier les types de liens générés. J’ai tendance à dire qu’il est essentiel de se demander si le lien placé est utile à l’internaute ou pas, donc un lien en footer….

      Reply

  3. Fanny Sylvestre
    15 May 2012

    Super Seb ! On ne peut guère faire plus complet sur le linkaiting, je relaye partout (twitter, fb, +1) avec grand plaisir, ça va servir à beaucoup 🙂

    Je pense que ça va bien me servir également bientôt ;-), m’aider à y voir plus clair dans ma nouvelle mission, car Penguin (c’te sale bête), me perturbe un peu ces temps-ci et remet en question pas mal de choses, et cette orientation est inévitable…

    un grand merci donc !

    ps : j’aime bien tes liens, notamment sur le mot “humains avant tout” ^^

    Reply

  4. Fanny Sylvestre
    15 May 2012

    autre petite coquille ici : Aborder de type de communication « funky »

    ou alors j’ai pas compris la phrase… aborder “de” type ?

    Reply

    • Sébastien Bulté
      15 May 2012

      Bien vu, thanks.

      C’est corrigé.

      Reply

      • Fanny Sylvestre
        15 May 2012

        j’en ai vu d’autres mais bon, je vais peut-être pas les lister ici ? Sauf si tu insistes 🙂 ^^

        Reply

  5. Antonin
    15 May 2012

    Très bon article !

    Le linkbaiting a toujours existé mais il prend une place de plus en plus centrale dans le SEO avec les filtres successifs (Penguin …) qui visent à privilégier les sites basant leur réf sur du linkbaiting.

    Mais comme tu le soulignes très bien dans l’article, il faut bien une impulsion à la base. Et pour cette impulsion, le netlinking “non naturel” est idéal !
    Et puis pour certains sites, certains thématiques, le linkbaiting est inexistant donc l’acquisition de liens non naturels est nécessaire …

    Reply

  6. Formation delegue pharmaceutique
    15 May 2012

    Je trouve cet article très complet et dans le courant de pensée, je suis complètement d’accord. Reste que dans les faits, c’est toujours plus compliqué que cela. Parce que comme évoqué en début d’article le crédit à la consommation sera moins générateur de liens naturels que la vidéo du mec qui se viande lamentablement. Après on peut parfaitement se positionner sur des thématiques non concurrentielles à la seule force du contenu, mais dès qu’il s’agit de secteurs concurrentiels : crédit, voiture, formation, piscines, etc. c’est quand même une autre chanson.

    Sur de la voiture on peut toujours mettre des vidéos de crashs ou autre chose du genre, mais à part en référencement où on peut poster des commentaires et bénéficier du coup d’un lien en accord avec la thématique, difficile de trouver des membres actifs sur la toile pour faire du lien naturel ou qui s’en approche.

    Conclusion, pour moi le linkbait c’est beau, et j’en fais d’ailleurs sur plusieurs thématiques, mais souvent, ça ne suffit pas.

    Reply

  7. Agence web à Lyon
    15 May 2012

    Bonjour,

    Bon article, complet et bien rédigé. C’est certain que lorsque le link baiting s’emballe, c’est de loin la meilleure source de liens et la plus naturelle.

    Le souci, c’est lorsque vous oeuvrez dans un secteur qui n’est pas très générateur de buzz ou quand les internautes qui s’y intéressent sont plutôt de générations “anciennes” et n’ont pas acquis les réflexes de partage.

    Pas évident d’obtenir spontanément du lien dans certaines thématiques, c’est rien de le dire !

    Reply

    • Sébastien Bulté
      15 May 2012

      Bonjour,
      Dans ce type de cas, il faut à mon avis bien faire la distinction entre sa cible habituelle (les générations « anciennes » comme tu le dis) et les personnes les plus aptes à être captés par notre action de linkbaiting (cf la partie “Qu’est-ce qui intéresse les gens ?”).

      Reply

      • Agence web à Lyon
        15 May 2012

        Oui, on est d’accord, mais certaines thématiques s’y prêtent très peu, et c’est pas toujours évident d’y parvenir, parfois même impossible.

        Perso j’ai déjà bossé sur des projets ou j’ai jamais vraiment réussi à déclencher un engouement massif et spontané.

        Après je conteste pas le fond de l’article, au contraire, je dis juste que c’est pas toujours simple.

        Reply

  8. Caly Consulting
    16 May 2012

    Le référencement n’est pas une chose aisée, encore plus la white seo, car très contraignante pour des résultats plus que mitigés. Je ne fais pas l’apologie du black hat mais pour avoir testé les deux sur des projets similaires, le site sur lequel j’ai fais du black hat s’est positionné très vite sur les SERP et a maintenu des bonnes positions, l’autre peine toujours à monter malgré un contenu de qualité.

    Reply

  9. LaurentB
    16 May 2012

    J’ai cerné le concept d’un peu plus près en proposant le Gratification Linking.
    Flattez pour recevoir un lien. Mon billet sur le sujet http://www.laurentbourrelly.com/blog/490.php (
    J’en parlais déjà en 2010 quand même…. il serait temps de se réveiller à d’autres techniques que les annuaires et les CP.

    Reply

    • Sébastien Bulté
      17 May 2012

      Nos billets sont en effet assez complémentaires.

      Ces concepts de Linkbaiting et de Gratification Linking ne datent pas d’hier, et en parler aujourd’hui sur ce blog ne signifie pas que nous venons juste de découvrir leur existence, rassures-toi 😉

      Reply

  10. Quadrifolio
    16 May 2012

    heuuuu…. formidable article s’il avait été publié il il a un mois…. avez vous entendu parler de pinguin???

    Reply

    • Sébastien Bulté
      17 May 2012

      Penguin n’a fait que resserrer les visses de la sur-optimisation des liens externes. Ici, l’idée est de laisser les autres faire ces liens.

      Cela limite par exemple les risques de sur-optimisation des ancres de liens puisque tous ceux qui placeront un lien n’auront pas la même sensibilité SEO que vous et moi. Le linkbaiting est un excellent moyen de profiter de cette mise à jour de l’algo.

      Reply

  11. Jean-Paul
    17 May 2012

    Salut,
    Dans le genre article complet, c’est difficile de faire mieux. J’ai appris pas mal de choses sur le linking en le lisant car je ne suis pas un spécialiste donc je suis content d’être passé par ici et je reviendrai sans nul doute.

    Reply

  12. buzzdakar
    18 May 2012

    Article complet et instructif. Ensemble, vers un meilleur apprentissage collectif!

    Reply

  13. Robin Morvan
    29 May 2012

    Article ultra complet sur ce qu’est le linkbaiting. Je serais cependant un peu plus sceptique que vous Sébastien sur le gain d’une telle stratégie en terme d’investissement en temps/résultat. J’ai lancé un blog sur le marché de la rencontre avec la ferme volonté de lancer une stratégie de linkbaiting. Résultat après 3 ans : un lien sur wikipédia, une interview sur TerraFemina, plusieurs liens spontanés, 309 abonnés sur le compte twitter, 432 commentaires et près de 100 avis déposés sur les sites de rencontres. Cela n’a pas empêché Google de shooter à grand coup de pied sur mon site. J’ai constaté le 5 mai une chute de 50% de mon trafic. Le linkbaiting, pas sûr que le jeu en vaut la chandelle …

    Reply

  14. Philippe
    1 June 2012

    Bonjour et merci pour votre article et votre approche.
    Je pense que votre stratégie est excellente, mais comme plusieurs intervenants dans les commentaires, je pense que certains secteurs ne se prêtent pas forcément à ces liens naturels. Il est parfois complexe de susciter l’intérêt de lecteurs, car le domaine n’a qu’une vocation marchande et ne demande pas d’échanges ou de partages de connaissances.
    Mais typiquement le référencement, le marketing sur le web sont des secteurs qui peuvent être favorisés par des articles complets comme le votre.

    Reply

  15. Gilbert
    16 June 2012

    Bonjour, elle est vraiment très pertinente votre analyse, je pense que vous avez totalement raison, personnellement je vais tester le coup pour mes sites et on verra dans un ou deux mois, en tout cas merci beaucoup 😉

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top
mobile desktop