Webwatcher #19 : de la politique sur LinkedIn, des injures sur Facebook et une campagne qui a du chien

Par  le 23 January 2012 - 12:02 dans

Une campagne résolument 2.0

La campagne présidentielle 2012 bat son plein et se joue également sur Internet. Eva Joly, qui apparaît régulièrement dans les top tweets, l’a bien compris et cherche à accroître sa notoriété et à maîtriser sa e-réputation. En effet, même si elle prend régulièrement la parole sur de nombreux sujets depuis Twitter (comme récemment sur l’affaire Megaupload), les sondages ne lui sont pas favorables.

Pour rester dans la course, son équipe de campagne a eu l’idée de poster son CV sur les réseaux sociaux professionnels et notamment sur Linkedin. Eva Joly est un nouveau visage dans le monde politique français : à la différence de ses rivaux, elle n’a pas participé à la campagne présidentielle en 2007 et ne disposait donc pas d’outils visant à renforcer sa visibilité sur le web autre que son site Internet. En dévoilant son parcours professionnel sur Linkedin, Eva Joly espère s’attirer de nouveaux soutiens. Un peu comme une marque chercherait à attirer de nouveaux contacts.

Source : La Web Campagne

Ce que vous direz pourra être retenu contre vous

Un salarié a été reconnu coupable par la justice française “d’injures publiques” envers Webhelp, la société qui l’employait. La condamnation fait suite à des propos tenus par l’intéressé en novembre 2010 sur la Page Facebook CGT-FAPT Webhelp : « Journée de merde, boulot de merde, boîte de merde, chefs de merde ». Ces propos faisaient suite à l’annonce du suicide d’une collègue à tous les salariés. La 17ème chambre correctionnelle a estimé que ” les expressions incriminées excèdent les limites de la critique admissible, y compris lorsqu’elle s’exerce dans un cadre syndical “. L’amende s’élève pour le salarié à 500 euros.

On ne le répétera jamais assez : s’épancher sur Facebook n’est jamais sans danger.

Sources : 20 minutes

La Marche Impériale revue et corrigée : truc de wouf !

La saga Star Wars et Volkswagen continue. On se souvient du baby Dark Vador (et de ses 48 millions de vues) qui avait fait le buzz sur Internet avant la finale du Superbowl début 2011.

http://youtu.be/R55e-uHQna0

Volkswagen propose une campagne originale nommée “Back and Better Than Ever” où la marque invite les internautes à partager sa Page pour voir apparaître leur nom dans un générique Star Wars “made in VW” qui sera diffusé le 27 janvier prochain. Mais en attendant cette date fatidique, VW amuse à nouveau les internautes avec un hymne Star Wars aboyé par des chiens !

http://youtu.be/6ntDYjS0Y3w

Une campagne qui sera à n’en pas douter couronnée à nouveau de succès tant elle est déjà partagée : 974 +1 sur Google et quelques 925 000 partages sur Facebook !

Plus de détails sur l’opération.

Les menus de restaurants sur Foursquare : le réseau social en quête de sens ?

Le réseau social Foursquare a mis en place cette semaine la possibilité d’ajouter prix et menus pour plus de 250 000 restaurants des Etats-Unis. Cette fonctionnalité permet à présent aux utilisateurs d’obtenir des avis sur les plats proposés par ces restaurants. L’intérêt majeur du site était jusqu’ici de pouvoir effectuer un “check-in” à l’endroit où l’on se trouve et de partager ses déplacements et ses avis sur un lieu avec ses contacts. Différents check-in permettaient aussi l’acquisition de Badges offrant un aspect ludique à Foursquare. Le site prend à présent une dimension nouvelle en proposant à ses utilisateurs une fonctionnalité d’une réelle utilité.

Foursquare aurait-il été confronté à une crise existentielle ?

Source : 2803.fr

L’empire du LOL

Selon le site Ad Age Blogs, 84% des retweets effectués sur le plus populaire des sites de micro-blogging contiendrait du LOL.

Ce qu’il faut retenir de cette étude : tweeter sur Justin Bieber, c’est bien. En y ajoutant des chats, c’est mieux (ou pas ?).

Source : Cosmopolitan

Aucun commentaire