Webwatcher #2

Par  le 20 septembre 2011 - 18:00 dans

Une chasse au SUV sur You Tube et Google Map

Tout au long du mois de septembre, Chrysler va cacher 3 modèles SUV Dodge sur le territoire américain. Pour gagner l’un ces 3 véhicules, les internautes doivent localiser le SUV à l’aide d’indices laissés sur la page  YouTube de la marque. L’opération “Search Engine for the Real World” est lancée.

Le premier véhicule a été localisé 16 heures après la révélation des indices. Le second a été repéré ce week-end :

Social Média Marketing ; Facebook; You Tube; SMM

La page You Tube de Dodge dédiée à l’opé « Search Engine For Real World »

Boostée par un story-telling inspiré de la série Dexter, la campagne est un succès :

-les blogueurs on massivement relayé l’initiative,

-la vidéo de présentation figure dans le Top 5 des vidéos sponsorisées les plus vues sur You Tube de la semaine,

-des centaines d’internautes qui cherchent à localiser le véhicule échangent leurs trouvailles sur la page de la marque, qui compte aujourd’hui plus de 7 000 abonnés.

Les 10 ans du 11 septembre selon Facebook

Développée par Facebook en partenariat avec le 9/11 Mémorial Muséum , une application a permis aux internautes de dédier leur statut et leur profil aux 3 000 victimes du 11 septembre.

Facebook / Social Média Marketing

La page hommage aux victimes du 11 septembre dévelloppée par Facebook.

Les internautes pouvaient afficher le logo du Mémorial Muséum sur leur photo de profil ou voir leurs statuts publiés sur le mur de la page. Plus de 65 000 internautes ont rendu hommage aux victimes du 11/09 sur la page dédiée.

Les marques US draguent les Klouters

Comment mesurer l’influence d’un blogueur ou d’un utilisateur twitter ? Les marques américaines ont  de plus en plus recours au Klout Score, qui mesure le pouvoir des influenceurs en fonction du nombre d’internautes touchés, de l’impact de leurs messages sur l’audience et de leurs liens avec d’autres top-influenceurs.

Klout Score ; influenceurs , blog , SMM

Les critères de mesure du Klout Score

Et ça marche… Pour fêter l’ouverture de ses nouvelles lignes  entre San Francisco, Toronto et  Los Angeles, Virgin America a invité un panel de 120 influenceurs à voyager gratuitement en échange de quelques Tweets.

Résultats : « 120 participants et 140 relais d’opinion ont généré plus de 4 600 tweets ainsi que 7,4 millions de pages vues sur des blogs et sites d’informations comme le L.A. Times ou CNN Money » nous apprend Influencia.net.

Du coup, les initiatives se multiplient auprès des Klouters. Toujours selon Influencia.net, la chaîne Fox s’est par exemple appuyée sur ces influenceurs pour lancer sa nouvelle série Lone Star, en proposant un pique-nique et un DVD exclusif de l’épisode pilote de la série.

Même les sites d’actualités s’y mettent. Le Huffington Post prend désormais en compte le Klout-Score pour sélectionner ses contributeurs et ainsi « augmenter le niveau d’engagement des lecteurs ».

Les bières Boris épinglées sur Facebook

En publiant le statut « l’alcool tue lentement… mais on s’en fout parce qu’on n’est pas pressés! », le community manager de la marque québécoise de bière Boris ne pensait probablement pas déclencher un torrent de réactions hostiles. Après tout, un groupe de 6 000 fans  avait fait sienne la  maxime inspirée d’une citation de George Courteline : « L’alcool tue lentement, on s’en fout, on n’est pas pressé »… Pour s’adresser aux  fans d’une marque de bière, quoi de mieux qu’une bonne blague de comptoir ?

C’était oublier un peu vite qu’un statut peut largement se répandre en dehors de la communauté ciblée, pour se retrouver sur le fil tweeter d’une communauté plus antagoniste.

Ainsi Roch Courcy, un  blogueur québécois influent sur l’actualité des réseaux sociaux, signale la maladresse du message aux plus de 1600 followers qui suivent son compte :

« Suis-je le seul à trouver que ce post sur la page Facebook de la bière Boris n’a aucun sens? »

Dès lors, l’ « irresponsabilité » tout autant que l’amateurisme du communauty manager viennent alimenter les commentaires sur la page de la marque. Malgré la suppression du statut douteux, les internautes continuent de dire leur mécontentement.

En début de soirée, la marque présentera ses excuses officielles reconnaissant une « erreur de jugement ».

Pour en savoir plus : le blogueur RochCourcy retrace le fil des échanges dans un post intitulé « Mauvaise gestion de crise sur les résaux sociaux : le cas Boris ».

Mauvais Timing pour la French Teuch

Cette semaine, c’est le décès de DJ Mehdi qui a attisé les passions, propulsant le génie des platines en tête des recherches en plus fortes progressions recensées par Google.

Avant même l’annonce officielle de son décès, la marque de tee-shirts French Teuch annonçait sur sa page Facebook le lancement d’un modèle à l’effigie du célèbre producteur. Choqués, les fans de l’artiste crient au scandale.

L’administrateur de la page répond aux attaques : il précise que le produit des ventes était destiné à une association humanitaire et qu’il connaissait DJ Mehdi.  Voici un screenshot qui témoigne de la virulence des échanges :

C’est finalement à la demande de la famille du défunt, que French Teuch a annoncé l’annulation de la vente et le remboursement des internautes qui avaient passé commande.


Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Partagez cet article!
Ajouter le votre
1 commentaire
Roch Courcy 22 septembre 2011 - 7:32 - Répondre

Merci pour la mention à propos du cas de Boris.